×

Une rentrée bien terne pour le commerce spécialisé en France

Publié le
today 18 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alors que la période estivale a été plutôt dynamique sur le marché français pour les enseignes (mode, beauté, maison, restauration…), avec des petites hausses enregistrées en juillet (+0,7 %) et août (+0,8 %), elles ont marqué le pas en septembre 2019. Ainsi, selon Procos, les ventes du commerce spécialisé ont reculé en France de 0,3 % le mois dernier. Il s’agit d’un mois « médiocre », pour la fédération du secteur, car septembre 2018 avait signé une dégringolade de 11 %.


En septembre 2019, la fréquentation des magasins du commerce spécialisé a progressé de 0,8% en France par rapport à septembre 2018 (qui avait connu une chute de 12%) - DR

 
D’importants écarts ont été enregistrés selon les lieux d’implantation des magasins. La moins bonne performance est à mettre à l’actif des points de vente situés en centre commercial de centre-ville, qui affichent un recul de 4,5 % de leur chiffre d’affaires en septembre.

A l’inverse, les magasins situés sur rue en cœur de ville ont réalisé un bon mois (+3 %). Procos tient à replacer ces données dans le contexte de l’année dernière : "L’écart de performance entre rue et centre commercial est une conséquence de la canicule de septembre 2018 qui avait défavorisé les magasins en rues commerçantes".

Côté périphérie (-0,5 %), les moyennes surfaces ont enregistré un repli de 1,7 % de leur activité, tandis que les centres commerciaux situés à l’extérieur des villes ont connu un mois de septembre un peu plus porteur avec une progression de 0,8 %.
 
Dans le détail des secteurs d’activité, il est à noter que si l’équipement de la personne a vu ses ventes globales fléchir (-1,5 %), cela cache toutefois des disparités entre ses acteurs. En particulier, "les bonnes performances des magasins de rues marchandes sont, entre autres, le fait du secteur de la chaussure dont l’activité avait connu un très mauvais mois de septembre 2018".
 
Le bilan des neuf premiers mois de l’année calculé par Procos montre un très léger recul d’activité, de l’ordre de -0,2 %, avec un troisième trimestre qui signe un petit rebond intéressant, à +0,4 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com