×
Publié le
13 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tapestry: Amérique du Nord et e-commerce tirent la croissance au 3e trimestre

Publié le
13 mai 2022

Tapestry fait mieux que prévu entre janvier et mars. Le groupe américain, qui détient Coach, Kate Spade et Stuart Weitzman, voit ses ventes grimper de 13% au troisième trimestre de son exercice 2022, clos le 2 avril, s'affichant à 1,44 milliard de dollars (1,38 milliard d’euros). Sur neuf mois, le chiffre d’affaires atteint 5,05 milliards de dollars (4,86 milliards d’euros). 

La dernière campagne de Coach - Tapestry


En particulier, les ventes sur la Toile continuent de s’envoler, l'e-commerce confirmant son rôle stratégique pour la société. Les ventes en ligne ont augmenté de plus de 20% par rapport au même trimestre un an plus tôt, rapporte dans un communiqué l’entreprise, qui maintient son objectif d’atteindre avec l’e-commerce "2 milliards de dollars au cours de son exercice, ce qui représenterait un tiers des ventes totales".

"Nos résultats du troisième trimestre ont largement dépassé les attentes grâce à une forte et constante croissance en Amérique du Nord. Nous avons gagné des clients chez Coach, Kate Spade et Stuart Weitzman, reflétant le dynamisme de chacune de nos marques, la puissance de notre plateforme et l'exécution réussie de nos initiatives stratégiques par notre équipe", se réjouit la CEO Joanne Crevoiserat.

Tapestry a engagé des investissements importants dans le canal e-commerce, notamment via des recrutements et les nouvelles technologies, afin d’améliorer l’expérience client et de stimuler la conversion, poussant le visiteur à passer en magasin acheter ses produits. Le groupe a également renforcé ses investissements dans la technologie en augmentant ses capacités numériques et d’analyse des données. 

Du point de vue géographique, l’entreprise new-yorkaise a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 22% en Amérique du Nord, "compensant entièrement la baisse en Chine continentale en raison des confinements lié à la résurgence de Covid", souligne-t-elle, en indiquant avoir gagné sur la période "plus d’1,4 million de nouveaux clients sur l'ensemble des réseaux de vente en Amérique du Nord, progressant tant dans les magasins physiques que sur le canal en ligne".

Le bénéfice net atteint les 122,7 millions de dollars au troisième trimestre de l’exercice fiscal (117 millions d’euros). Le résultat opérationnel s’élève à 169 millions de dollars (160,9 millions d’euros) avec une marge opérationnelle de 11,8%."Comme prévu, la marge brute de la société a été affectée par l'augmentation des frais de transport afin de maintenir le flux de produits pour répondre à la demande des consommateurs", rappelle Tapestry, qui estime à 63 millions de dollars (60,4 millions d’euros) le montant des dépenses engagées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com