Stella Pardo teste le système des pré-collections

Depuis 2009, la Parisienne Cinthya Guerrero travaille avec des tricoteuses du Pérou (son pays d’origine) pour créer des produits uniques, faits main, 100% naturels, le plus souvent en laine. Le résultat est visible dans les collections de sa marque haut de gamme Stella Pardo, qui fête cette année ses dix ans. L’entreprise se structure petit à petit, surtout depuis qu’un investisseur issu de la joaillerie est entré à son capital en 2016. Pour coller à la demande des consommatrices, toujours en quête de nouveautés, Cinthya Guerrero a décidé de lancer une pré-collection en amont de la saison printemps-été 2019. Une vingtaine de pièces en maille considérées comme des indispensables, pulls et gilets qui rappellent que l’on a toujours besoin d’une petite laine.
 
La collection printemps-été 2019 de Stella Pardo - Stella Pardo

Les pré-collections ponctueront désormais les deux lignes saisonnières de Stella Pardo qui comptent jusqu’à 60 modèles. En plus des hauts, la marque travaille aussi aujourd'hui des pantalons, robes et autres jupes présentés en différents coloris pour que toutes les femmes y trouvent leur compte et aient de quoi afficher un look entier signé de la marque. En plus, elle travaille des accessoires, des bijoux, ainsi que quelques paires de chaussures depuis 2018, et espère introduire des sacs l’an prochain.
 
En attendant, la griffe a lancé son propre site Internet marchand début 2019. Elle y constate que ses principales ventes se font aux Etats-Unis, son premier marché, où elle est notamment présente au sein des magasins Anthropologie. Avec 90 points de vente dans le monde, Cinthya Guerrero note que sa marque est bien implantée sur le marché asiatique, notamment en Chine, où elle est commandée depuis trois saisons par le même client.
 
A l’avenir, Cinthya Guerrero aimerait accentuer sa présence en France, où elle est disponible notamment chez L’Exception. Mais aussi, pourquoi pas, ouvrir un magasin à moyen terme, où les clients pourront comprendre les dessous des produits signés Stella Pardo. D’ici là, elle a imaginé une collaboration avec le jeune collectif français de la mode responsable Ker Mer avec des pièces faites et teintes à la main, et poursuit les actions solidaires au sein de l’association qui réunit les tricoteuses avec lesquelles elle travaille.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterBusinessCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER