Salvatore Ferragamo : résultat net en baisse de 21 % l'an dernier

La maison de luxe italienne Salvatore Ferragamo a annoncé mardi un bénéfice net en recul de 21,1 % sur un an en 2018, à 90 millions d'euros, nouveau signe des problèmes de positionnement de la marque.


Voir le défilé
Salvatore Ferragamo - automne-hiver 2019 - Womenswear - Milan - © PixelFormula

Le groupe avait déjà annoncé fin janvier un recul de 3,4 % de ses ventes, à 1,347 milliard d'euros, après une année 2017 déjà difficile.

Le résultat d'exploitation (Ebit) est, lui, en recul de 19,5 % sur un an, à 150 millions, a précisé Ferragamo dans un communiqué.

L'Asie-Pacifique reste le premier marché du groupe, avec 37,5 % de ses ventes. Celles-ci y ont reculé de 1 % sur l'année, peinant dans le sud-est asiatique mais avec une évolution positive en Chine. La maison souligne ainsi qu'au 4e trimestre, les magasins en gestion directe en Chine ont enregistré une hausse de leurs ventes de 7,6 %. La baisse du chiffre d'affaires annuel atteint 6,1 % en Europe, Moyen-Orient,Afrique, 5,4 % en Amérique du Nord et 0,4 % au Japon.

La maison est en proie à des difficultés depuis quelques années. En 2017, elle avait vu son bénéfice net reculer de 42,4 % et son chiffre d'affaires de 3,1 %.

Elle a lancé depuis 2016 une vaste réorganisation afin de tenter de redresser la barre. Elle cherche ainsi à se renforcer sur des catégories de produits où elle est plus faible, tout en consolidant sa position dans les chaussures, fleuron de la marque. Les ventes de chaussures ont toutefois reculé de 3,9 % à taux de change constant, relève le groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - ChaussuresLuxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER