×
Publié le
29 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Parallèle Paris, la griffe de souliers revient sur le devant de la scène avec ses nouveaux propriétaires

Publié le
29 nov. 2022

Reprise en février 2021 à la barre du tribunal de Limoges par Shoe’n Co, une société française familiale spécialiste de la conception à la fabrication de chaussures pour les grandes enseignes, la griffe de souliers premium pour femmes Parallèle Paris se relance sous l’impulsion de ses nouveaux propriétaires.


Bottes Parallèle Paris - DR


Première étape, l’ouverture en septembre dernier d’un flagship parisien de 70 mètres carrés situé 7 rue de Sèvres à Paris, une artère très commerçante sur laquelle la griffe de chaussures comptait précédemment une boutique. Fondée aux débuts des années 80 par Marcel Faure, et dirigée ensuite par son fils, Alain Faure, Parallèle Paris qui s’est fait notamment un nom avec ses bottes en stretch fabriquées dans ses ateliers en France, a été repris en 2016 par une société d’investissements avait d’être placée en redressement judiciaire trois ans tard.

"Parallèle Paris se sont les escarpins, les ballerines (à partir de 240 euros, ndlr), les bottes, nous voulons nous appuyer sur cette ADN en proposant des collections intemporelles avec un twist un peu plus contemporain pour nous adresser à une clientèle mode mais pas de 'modeuses'", raconte Maxime Delamarre, le directeur commercial de Shoe’n Co soulignant que la fabrication s’effectue désormais dans des ateliers familiaux en Italie.

Après un retour sur le salon Première Classe en octobre dernier, Parallèle Paris participera en janvier 2023 au salon Who’s Next, puis enchainera avec le salon Première Classe aux Tuileries et le MICAM en Italie. Objectif pour la marque qui compte un e-shop, une présence en corner aux Galeries Lafayette Haussmann et qui entrera en janvier au Printemps Parly2, Lille et Lyon (deux villes où elle comptait par le passé des boutiques) : booster sa visibilité mais aussi son réseau.

"Nous tablons sur un développement dans un réseau wholesale très sélectif mais aussi dans les grands magasins et nous cherchons également des agents pour l’export", précise Maxime Delamarre.

Côté produits, Parallèle Paris mise également sur la carte des collaborations pour aller vers de nouveaux univers. La griffe lancera prochainement son premier modèle de sneakers en collaboration avec une griffe française de baskets plutôt pointue, et ambitionne de procéder de la même façon pour proposer de la maroquinerie.

Le groupe Shoe’n Co regarde par ailleurs de nouvelles opportunités d’acquisitions de marques de chaussures. Une façon pour lui de s’émanciper de son modèle jusqu’alors 100% B2B, chahuté par la hausse du coût des transports, des matières premières ou encore par la fragilité des enseignes.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com