Mugler : Casey Cadwallader signe une collection inaugurale inventive

Avec Casey Cadwallader, Mugler veut renouer avec son succès d’antan. La griffe française du groupe Clarins a recruté le designer américain début décembre en lui confiant sa direction artistique de la mode avec pour mission de « poursuivre le renouveau de la marque sur le long terme ». Après s’être plongé dans les archives de la maison, il a redessiné une nouvelle femme Mugler, toujours dotée d’une forte personnalité, mais un brin plus conceptuelle.


Casey Cadwallader revoit l'ADN sculptural de la maison - Mugler

Ce dernier n’a eu que quelques semaines pour livrer sa première collection, qui du coup n’a pu défiler. Mais la marque devrait revenir sur les podiums parisiens à la saison prochaine.

La première collection signée Casey Cadwallader vient d’être dévoilée en sourdine lors d’une présentation privée à New York, et à travers une série de photos prises par Arnaud Lajeunie dans deux édifices postmodernes de Riccardo Bofill : le RBTA, une ancienne cimenterie située à Barcelone dont l’architecte espagnol a fait son QG, et dans la maison de campagne de ce dernier sur la Costa Brava, avec piscine et jardin luxuriant.

Pour ce shooting, le styliste a choisi un casting particulier : la modèle diplômée en littérature Jess Cole, la mannequin japonaise Ami Suzuki et sa collègue suisse Vivienne Rohner, les muses icônes de la maison Debra Shaw et Amy Wesson (qui a notamment incarné le parfum Angel), l’artiste Samara Scott, mise aussi à contribution dans la réalisation de certaines pièces de la collection, la DJ parisienne Dustin Muchuvitz, la nageuse française Anna Santamans, l’actrice britannique Anna Brewster, la productrice française Vera Massias et la rappeuse américaine 070 Shake. Chacune entend refléter une facette de la femme Mugler.


Une silhouette signée Casey Cadwallader - Mugler

Cette collection pour l'automne-hiver 2018/19 est composée d’une trentaine de vêtements, qui « sont une invitation à l'expérimentation », explique dans un communiqué Casey Cadwallader, qui a travaillé auparavant pour Marc Jacobs, Narciso Rodriguez, Loewe et Acne Studios, rappelant l’important héritage qu’a légué Thierry Mugler en termes « d'innovation et de design radical ».

« Mélangeant le jour et la nuit, cette première collection aborde le spectre de la féminité à travers les multiples expressions de l'ADN sculptural de Mugler, s’appuyant sur une nouvelle intention décontractée. Denim, cuir, imprimés et une myriade de textures se joignent au vocabulaire de la marque, entre une couture audacieuse et un drapé élégant. Des idées qui continueront à évoluer et à se transformer lors de mon premier défilé en octobre », poursuit le designer âgé 38 ans.

Si l’on retrouve les épaules et la taille marquées, en référence au style de Thierry Mugler et à ses vêtements très graphiques et structurés, la relecture proposée par Casey Cadwallader est plus nuancée. Une ample veste d’homme vert malachite peut ainsi se resserrer à la taille grâce à un système de lacets ajoutés sur les flancs. Les blousons de motard sont taillés dans des proportions plus souples et des cuirs plus doux par rapport au passé.


La mannequin japonaise Ami Suzuki dans un nouveau look de la griffe - Mugler

Les influences du créateur transparaissent clairement dans la collection, à l’image de son parcours, des études d’architecture à l’Université Cornell, et de sa passion pour l’art contemporain. Par exemple, des trenchs colorés aux motifs abstraits sont le fruit d’une collaboration avec Samara Scott, construits à partir de deux épaisseurs de PVC translucides emprisonnant la substance de différents produits de beauté (dentifrice, vaseline, gel pour les cheveux, parfum, lotion auto-bronzante, etc). Ailleurs un collage de fleurs imprimées orne une robe en jersey et organza. Le sportwear est également présent dans la garde-robe à travers des bermudas de cyclistes ou des leggings en lycra laqué, ainsi que des vestes et pantalons en denim traversés de surpiqûres en spirale.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER