×
Publié le
28 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Malgré la crise, Lancel continue d'ouvrir des boutiques, en France comme en Chine

Publié le
28 juil. 2021

Sur le premier trimestre de son exercice décalé 2021/2022 allant du mois d’avril à juin, la griffe de maroquinerie française Lancel a enregistré un chiffre d’affaires de 9,4 millions d’euros, en hausse de 77,6%. Cette croissance exponentielle s’explique en grande partie par une comparaison favorable, puisque l’an dernier à la même période le monde connaissait les premières mesures de confinement drastiques dues au coronavirus et des fermetures temporaires de boutiques. D'avril à juin 2020, les ventes de Lancel chutaient alors de 56% pour s’établir à 5,3 millions d’euros.


Sac seau signé Lancel - DR


Si les résultats de Lancel ont été sévèrement affectés par la pandémie, la griffe n'a toutefois pas freiné sa stratégie de développement en France et en Chine.

"Le mois dernier, une nouvelle boutique a été ouverte à Biarritz et, au même moment, la boutique de Cannes a été rouverte dans un endroit encore plus prestigieux. Parallèlement, Lancel continue de pénétrer le marché chinois avec l'ouverture d'une boutique à Shanghai en janvier 2021, après l'ouverture d'un shop-in-shop dans les Galeries Lafayette de la même ville chinoise. Lancel est entré dans le cœur des jeunes consommateurs chinois après son lancement en 2019 sur la plateforme TMall du géant du commerce électronique Alibaba, qui compte environ 800 millions de clients actifs", détaille-t-on du côté de Lancel, qui compte un réseau de 80 boutiques dont 61 sont situées dans l’Hexagone.

A noter également que, sur le trimestre, les ventes générées par le web ont bondi de 119,9%.

Au premier trimestre, le groupe italien de maroquinerie Piquadro, qui a acquis la marque Lancel auprès du groupe suisse Richemont en 2018, a vu ses ventes croître de 78,6% à 21,8 millions d’euros. Les autres marques de son portefeuille Piquadro et The Bridge signent respectivement des ventes à 8,7 millions d'euros, en hausse de 63,8%, et de 3,7 millions d’euros, en progression de 130,8%.

"Nous sommes convaincus que, dans un contexte d'amélioration généralisée de la situation pandémique, une reprise de la consommation est déjà en cours, qui devrait nous ramener dans quelques mois aux niveaux pré-Covid, renforcés, en outre, par une structure encore plus rationnelle et efficace, centrée sur le numérique et avec une nouvelle vision résolument plus expérientielle et omnicanale de la relation avec le client", déclare Marco Palmieri, président et administrateur délégué du groupe Piquadro.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com