×
Publié le
16 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le commerce d’habillement en recul de 6,5% en septembre

Publié le
16 oct. 2020

Si le mois d’août avait été l’occasion pour le secteur de l’habillement de connaître une hausse de 7,2% des ventes en valeur sur le territoire français, la rentrée s’est avérée plus décevante avec, selon les chiffres de l’Institut français de la mode, un repli de 6,5% (hors ventes à distance).


IFM



“Pour les neuf premiers mois de l’année, le bilan provisoire des ventes affiche un recul de 20%”, indique l’observatoire économique de l’IFM. “L’intégration des résultats du mois de septembre de la vente à distance pourrait permettre d’améliorer quelque peu cette évolution."

Les ventes en ligne d’habillement auraient progressé de 31,3% sur le mois de septembre. Une hausse importante mais cependant moindre que les +64,5% constatés durant le mois d’août, qu’avaient favorisés plusieurs facteurs parmi lesquels le décalage des soldes, une météo favorable et l’affluence des touristes français dans les lieux de commerce.

Parmi les circuits de distribution physique, ce sont une nouvelle fois les chaînes de grande diffusion (Kiabi, C&A, Gemo…) qui s’en tirent le mieux, affichant sur septembre une progression de 5,1% de leurs ventes. Sont également dans le vert les commerçants indépendants et multimarques, qui affichent une hausse de 1,8% sur le mois.


Shutterstock


Sans surprise, la situation demeure particulièrement préoccupante du côté des grands magasins et magasins populaires (Monoprix), particulièrement impactés par un flux touristique quasi inexistant dans l’Hexagone, et qui occasionne sur septembre une chute de 28,4% des ventes d’habillement.

Du côté des chaînes spécialisées, les chiffres de l’IFM montrent un recul limité à 5,2% sur le mois de septembre. Bilan légèrement moins négatif que celui établi il y a quelques jours par l’Alliance du commerce, qui évoquait -7% (lire notre article dédié). Les ventes d’habillement en hypers et supermarchés s’inscrivent pour leur part en chute de 6,1% en cette rentée 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com