×

ING Direct imagine des vêtements atypiques avec Pascal Humbert

Publié le
today 17 oct. 2007
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vous gagnez plus de « 80 K € » ? Alors ING Direct, outre un compte bancaire, vous montre la garde-robe à avoir. Tels sont les termes du nouveau spot publicitaire de la banque qui sera diffusé sur Internet fin octobre. En effet, ciblant une clientèle jeune et active, le groupe financier hollandais, arrivé en France il y a sept ans, a invité le créateur Pascal Humbert à dessiner une collection de prêt-à-porter homme et femme destinée aux personnes « à fort potentiel » comme l’explique le communiqué.


Tailleur Jetlag et Golden trench réalisés par Pascal Humbert

La campagne publicitaire prend la forme d’un « vrai-faux » documentaire mode tourné dans les coulisses du studio du styliste avant le défilé de la collection. Sous l’œil de Michel Muller, célèbre avec sa chronique vitriolée « Fallait pas l’inviter », Pascal Humbert décrypte avec beaucoup de sérieux les modèles de la collection « 80K+ ». Tout est réunit pour recréer l’ambiance des défilés : le styliste, l’égérie sous les traits ici d’Olympia Le Tan, le journaliste traduisant pour le spectateur le sens des créations...

On peut ainsi le voir livrer sans tabou au micro d’Olivier Zahm, le fondateur de la revue Purple Fashion, comment il a conçu les poches du « pantalon sans fin », assez grandes pour y glisser des lingots d’or ou même des bouteilles de champagne. L’ « écharpe conversion » avec un convertisseur intégré, lequel est relié à un satellite. Ou encore le « Golden trench » dont les pattes d’épaules dissimulent des rangements pour cartes bancaires.

L’histoire est certes un clin d’œil créatif à prendre avec humour et légèreté mais les modèles, aussi farfelus soient-ils, restent bien réels. Il s’agit d’une vraie collection pensée, dessinée et confectionnée par Pascal Humbert. Mais les fans du styliste ne pourront se satisfaire que du film puisque ces pièces uniques ne seront pas vendues.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com