×

France : croissance revue à la baisse pour 2019

Par
Reuters
Publié le
today 19 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le croissance de l’économie française devrait être de l’ordre de 1,4 % cette année, soit moins que la marque de 1,7 % prévue par le gouvernement dans le budget 2019, a annoncé mardi le ministre de l’Economie et des finances, Bruno Le maire.


La croissance 2019 revue en baisse à 1,4 % - REUTERS/Gonzalo Fuentes


« La croissance devrait être de l’ordre de 1,4 % en 2019, chiffre que je confirmerai au moment de la présentation du programme de stabilité » des finances publiques prévue le mois prochain, a-t-il dit lors d’une audition devant les commissions des Lois et des Affaires économiques du Sénat.

Le gouvernement se cale ainsi sur les dernières prévisions de la Banque de France, qui a revu elle aussi en baisse ses anticipations pour 2019 à la lumière du ralentissement de l’économie internationale au deuxième semestre de l’an passé .

L’OCDE prévoit de son côté une croissance limitée à 1,3 % en France cette année, après 1,5 % en 2018.

Bruno Le Maire a estimé que les perturbations liées au mouvement des “Gilets jaunes » avaient coûté à ce jour jusqu’à 0,2 point de croissance à l’économie française, dont 0,1 point sur le seul 4e trimestre 2018, des chiffres inchangés par rapport aux estimations faites fin février. « Je maintiens cette évaluation après consultation des différentes fédérations » professionnelles, a-t-il précisé.

« Les images de violences abîment la France, elles abîment notre réputation, elles abîment notre attractivité », a dit le ministre, pour ajouter cependant qu’elles ne « remettent pas en cause les fondamentaux économiques de notre pays, qui restent solides ».

Il a souligné que, au vu des dernières prévisions des organisations internationales, l’économie française « devrait faire en 2019 mieux que la moyenne de la zone euro, mieux que ses principaux partenaires que sont l’Allemagne et l’Italie dans un environnement international incertain ».

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.