E-commerce : Mirakl lève 20 millions d’euros

L’éditeur français de solutions logicielles pour marketplace annonce la levée de quelque 20 millions d’euros auprès du fonds d’investissement 83North, qui rejoint Elaia Partners et Laurent Dassault au capital. Le fonds 83North est représenté par Laurel Bowden, investisseur dans des succès mondiaux tels Hybris, Qlik Tech ou Just Eat, Felix Capital, créé récemment par un ancien investisseur dans Farfetch notamment, Frederic Court, et Dave Strohm (associé de Greylock Partners et investisseur fondateur de 83North).
 
Mirakl

L’entreprise, qui souligne être l’objet de « l’une des levées de fonds les plus importantes du marché français », avait mené un premier tour de table de 2,5 millions d’euros en 2012.

L’entreprise compte aujourd’hui parmi ses clients de grandes enseignes et autres pure players, parmi lesquels Galeries Lafayette, Darty, Rue du Commerce, Woolworths, Nature et Découvertes, Best Buy, Lagardère Active, ePrice, Conde Nast, The Beautyst, Harvey Nichols, ou encore El Corte Inglés.
 
« Mirakl grandit à une vitesse incroyable et nous sommes très heureux que des investisseurs de rang mondial nous accompagnent et nous aident à poursuivre notre belle aventure », se félicite Philippe Corrot, cofondateur et dirigeant de Mirakl. « Ces fonds serviront à consolider notre position de leader en Europe et nous permettront de soutenir le déploiement des marketplaces en Amérique. »

L’entreprise a récemment nommé l’un de ses cofondateurs, Adrien Nussenbaum, à la présidence de la filiale américaine. Fort de 50 collaborateurs, Mirakl a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires dépassant les 5 millions d’euros, affichant ainsi une croissance de plus de 200 %. Elle vise les 10 millions d’euros pour l’exercice 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER