Camberabero se frotte à la vente directe

Une terre de rugby, immanquablement. Pour ouvrir sa première boutique à l'enseigne, Camberabero ne pouvait pas choisir un autre territoire qu'une ville d'ovalie : c'est à Tarbes que la marque française, initiée en 1991 et toujours dirigée par l'éponyme famille de rugbymen, affiche aujourd'hui haut ses couleurs.
 

Gilles Camberabero - Camberabero

« L'histoire de la marque a débuté lorsqu'un atelier de réinsertion ardéchois a demandé à Guy s'il pouvait apposer son nom sur des polos, explique son fils Gilles Camberabero, qui dirige aujourd'hui la société. Cela a très bien fonctionné. Si bien que l'atelier ne pouvait pas suivre la demande. Au début, la famille a cherché des partenaires ».

La marque débute donc comme une licence, mais dans les années 2000, la famille reprend l'activité en direct. « Cela nous a permis d'avoir une vision à plus long terme et de mettre sur pied une stratégie commerciale », précise le dirigeant. La marque joue bien sûr la carte du créneau lifestyle aux inspirations rugby. Au fil des années, elle étoffe son offre et séduit un réseau de détaillants et de spécialistes.

Aujourd'hui, elle revendique 180 clients dans les réseaux sport, une vingtaine de spécialistes du rugby et une trentaine de multimarques de centre-ville. La marque familiale s'appuie sur une dizaine de  personnes et la troisième génération fait son entrée dans la société. Matthieu Camberabero, troisième génération de la famille, va suivre de près le projet retail de la marque.


La boutique Camberabero de Tarbes - Camberabero

Car après avoir connu des progressions annuelles de ses ventes de plus de 5 % depuis le début de la décennie, la marque a stabilisé son chiffre d'affaires autour de 2,6 millions d'euros. Pour continuer sa marche en avant, elle mise à présent aussi sur la vente en direct. Camberabero s'est offert l'an passé un nouveau site internet. Et cette année, elle initie donc son premier espace de vente à son nom dans le Sud-Ouest de la France.

« C'est un projet sur lequel nous avançons. Nous avons eu une opportunité avec un détaillant de Tarbes, relève le dirigeant. Nous avons 80 mètres carrés dans cette boutique située rue Gambetta, dans le centre-ville ». La moitié de la boutique est occupée par Armor Lux. Mais la direction de Camberabero veut pousser ses pions. La marque a l'ambition d'ouvrir deux boutiques en propre par an à partir de 2019. Un outil qui lui permettra à la fois de proposer l'intégralité de ses collections lifestyle et sport, mais aussi de gagner en visibilité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER