Asics : le lifestyle doit tirer la croissance en 2018

En 2018, Asics veut trouver la croissance sur l'un de ses segments qui a le vent en poupe. Le groupe japonais, spécialiste des chaussures et vêtements pour les pratiques sportives, entend développer son lifestyle. Il vise pour ce pôle un chiffre d'affaires de 61,7 milliards de yens, en hausse de 15,8 % par rapport à 2017. Le lifestyle deviendrait ainsi le deuxième segment du groupe, passant devant les produits « core performance ».


Asics mise sur le lifestyle en 2018 - Asics

Lors du dernier exercice, le lifestyle a été l'un des rares segments à progresser, en hausse de 1,1 %, pesant 13,3 % du total des ventes du groupe. Des ventes notamment réalisées en Chine, l'un des marchés les plus dynamiques pour Asics. En 2017, le groupe a vu ses ventes stagner à 400 milliards de yens (+0,3 %), soit 3 milliards d'euros, avec une hausse de 0,5 % à l'international, qui représente 74,7 % de ses ventes, et un léger repli de 0,5 % au Japon.

La marque a bénéficié de son dynamisme sur les marchés d'Asie (+13 %) avec la Chine en plein essor, à 34,5 % de croissance en monnaie locale. L'Asie du Sud-Est et l'Océanie progressent aussi de 15,1 % après application des taux de change. En revanche, Asics était à la peine dans la zone Amériques (-6 %), à 106 milliards de yens, et en Europe, Moyen-Orient, Afrique (-1,2 %), à 106 milliards de yens.

A noter qu'Haglöfs, la marque outdoor du groupe, enregistre une légère hausse de 0,8 % et s'approche des 70 millions de chiffre d'affaires.

Au niveau du groupe, les ventes de chaussures de sport restent l'activité phare, pesant pour 83,3 % des ventes, le running représentant aujourd'hui 57,5 % de l'activité.

Le groupe a vu son résultat opérationnel reculer de 23,2 %, à 19,5 milliards de yens (150 millions d'euros). Là aussi, ce sont les marchés asiatiques qui sont en hausse. Son résultat net est en repli de 14,7 %, à 100 millions d'euros.

Pour 2018, le groupe annonce des prévisions de croissance de l'ordre de 6,2 % pour son chiffre d'affaires. Dans ce projet, les ventes doivent s'améliorer de 2,4 % au Japon, de 11,8 % en EME, de 18,6 % en Asie, de 9,9 % en Asie du Sud-Est et Océanie. Seule l'activité dans la zone Amériques devrait encore refluer de 3 %. Enfin, le groupe table sur une croissance de 9,4 % d'Haglöfs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER