×
Publié le
8 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Adidas et Puma confirment leurs changements de dirigeants

Publié le
8 nov. 2022

La chose se négociait ces dernières semaines, elle est désormais officielle. Après neuf ans à la direction générale de Puma, Bjorn Gulden prendra les commandes d'Adidas à compter du 1er janvier. Pour le remplacer, Puma confirme pour sa part la promotion d'Arne Freundt, précédemment directeur commercial de la marque au félin.


Arne Freundt - Puma


Au sein de la marque au trèfle, Bjorn Gulden prendra la suite de Kasper Rorsted, qui quittera officiellement le groupe Adidas le 11 novembre. Gulden n'est pas un étranger chez Adidas, dont il a par le passé été vice-président du textile et de l'accessoire. Il a par ailleurs officié pour le chausseur allemand Deichman, dont il a piloté les filiales américaines Rack Room Shoes et Off Broadway, avant de prendre les commandes du joaillier Pandora.

Avant même l'officialisation de ce "mercato", Puma avait indiqué que Arne Freundt serait retenu pour prendre le relais de Bjorn Gulden. Freundt avait l'an passé été promu du poste de directeur général de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) à celui de directeur commercial, intégrant au passage le conseil d'administration. Il avait rejoint Puma en 2011 en qualité de directeur global de la stratégie, avant de prendre la tête du retail et de l'e-commerce.

La nomination d'Arne Freundt au poste de CEO est effective immédiatement, tandis que le mandat de Bjorn Gulden chez Puma court jusqu'à la fin de l'exercice 2022.


Björn Gulden


Gulden va rejoindre Adidas dans une période délicate, le groupe venant de revoir à la baisse ses projections face au ralentissement économique des marchés occidentaux et à l'impact des restrictions sanitaires en Chine. Le bénéfice net du groupe au troisième trimestre a atteint 179 millions d'euros, contre 479 millions l'année précédente, en raison notamment de la "liquidation des activités en Russie".

Puma affiche pour sa part un troisième trimestre 2022 record, avec une hausse de 12,6% de son bénéfice d'exploitation. Le chiffre d'affaires s'inscrit pour sa part en hausse de 16,9%, à taux de change constant, à 2,354 milliards d'euros. Performance qui intervient alors que le groupe peut déjà se targuer des 6,8 milliards d'euros de ventes générées en 2021, contre 5,2 milliards l'année précédente.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com