Van de Velde annonce des ventes en légère progression sur le dernier exercice

Le spécialiste de la lingerie milieu et haut de gamme Van de Velde (Marie Jo, PrimaDonna, Andres Sarda, Rigby & Peller...) conclut l’année 2017 avec des ventes à l’équilibre, voire un peu mieux. Le groupe belge a annoncé ce 11 janvier 2018, à l'occasion de ses résultats préliminaires, un chiffre d’affaires de 208,6 millions d’euros.
 

Collection automne-hiver 2017 - Prima Donna

Un chiffre en très légère progression par rapport à l’année 2016 puisqu’il augmente de 1 % sur un an (1,8 % à taux de change constants). Mais sur une base comparable, les ventes diminuent en revanche de 0,7 %, une baisse expliquée par le groupe par les effets négatifs de certaines devises.

Concernant ses différents canaux de distribution, Van de Velde tire profit de ses ventes au détail. Elles enregistrent une croissance de 4,2 % en comparable, tandis que les ventes en gros, elles, affichent un léger repli de 0,3 %.

Le groupe, qui publiera ses résultats complets le 27 février prochain, s’attendait à une faible croissance de son chiffre d’affaires. Il prévoit de nouveau un résultat net en recul sur l'exercice, du fait des récents investissements sur la plateforme informatique et e-commerce, sur le projet de positionnement des marques, sur la chaîne de valeur, mais aussi des investissements RH.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LingerieBusiness