VF Corporation affiche ses ambitions environnementales

En rentrant profondément dans le détail de son plan de réduction de son empreinte environnementale, le groupe VF Corporation veut clairement éviter d'être taxé de « greenwashing ». Le géant de l'habillement américain, propriétaire de The North Face, Vans, Timberland, mais aussi Lee et Wrangler, devrait peser plus de 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires cette année. Avec son nouveau plan de mesures écologiques et responsables baptisé « Made for Change », sa direction, emmenée par Steeve Rendle, annonce vouloir réduire son empreinte globale de 50 % d'ici à 2030.


Les ambitions et objectifs environnementaux du groupe - VF corp

Il définit ainsi trois points clés dans sa stratégie. Il entend développer, mettre sur pied et acquérir des modèles circulaires. Ses circuits de production, ses produits, ses modèles et la commercialisation devront ainsi être repensés pour favoriser ce système. Au-delà de produits designés pour avoir une seconde vie, c'est l'ensemble des services des entreprises qui doivent intégrer ce nouveau mode de pensée. Un chantier énorme que le groupe classe dans ses aspirations à l'horizon 2030.

Le second point concerne la mise en place de meilleures pratiques. La réduction de l'utilisation de matières premières clés intervient en premier lieu et le groupe entend réduire de 35 % ses consommations dès 2025. Il annonce aussi vouloir avoir 50 % de son sourcing en nylon et polyester issus de matériaux recyclés, et passer à des matières sans PFC en 2025. Le groupe veut aussi avoir des bâtiments utilisant de l'énergie renouvelable.

Enfin, le dernier point concerne une valorisation de ses équipes et de leur bien-être, ainsi que celle du million de personnes qui travaillent directement ou indirectement pour le groupe dans le monde. Cela implique notamment une stratégie de repérage et de promotions des talents.

Le groupe réalise un bilan social et environnemental depuis 2013. Et livre sur son site dédié le détail de son sourcing, de ses productions et de ses initiatives. Affirmer et être proactif sur les stratégies environnementales est un enjeu majeur pour les géants du secteur. Ils deviennent attractifs pour les futurs talents, sont en amont des attentes des consommateurs, mais anticipent et peuvent aussi influencer les futures normes et législations sur ces sujets en plein essor.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterSportIndustrie