Shiseido double son bénéfice net sur les trois premiers mois

Le fabricant japonais de cosmétiques Shiseido a plus que doublé son bénéfice net au premier trimestre 2018, porté par la clientèle chinoise, et espère continuer sur cette tendance positive sur l'ensemble de l'année.


Le fabricant de cosmétiques japonais a plus que doublé son bénéfice au 1er trimestre - Shiseido

Sur la période de janvier à mars, il a dégagé un résultat net de 28,87 milliards de yens (217 millions d'euros au cours retenu par le groupe), contre 13,9 milliards un an plus tôt, tandis que son bénéfice opérationnel a bondi de 95,3 % à 47,14 milliards de yens, selon un communiqué publié mi-mai. Ces chiffres sont tous deux supérieurs aux attentes des analystes interrogés par l'agence financière Bloomberg.

Shiseido, qui a affiché un chiffre d'affaires trimestriel en croissance de 13,5 % à 263,76 milliards de yens (un peu plus de 2 milliards d'euros), s'est félicité d'une « demande solide » au Japon (45 % de ses ventes), sur fond de redressement de la consommation des ménages et de l'essor continu du nombre de touristes. Ses crèmes anti-rides et produits de maquillage visant un public jeune ont particulièrement trouvé preneurs dans l'archipel nippon, où ses recettes ont augmenté de 17 %.

Le groupe a expliqué cibler la clientèle chinoise via des initiatives marketing lancées à travers l'Asie, à la fois au Japon, en Chine (+28,7 %) et dans les boutiques d'aéroport, un créneau en forte expansion (+41,9 %).

Ailleurs, l'activité en Asie-Pacifique a affiché une bonne performance, tandis qu'elle a subi une contraction dans la zone Amériques. Les ventes de BareMinerals, marque spécialisée dans le maquillage, ont décliné en raison de la fermeture de boutiques et autres restructurations dans la filiale américaine BareEscentuals, spécialisée dans les cosmétiques naturels à base de minéraux.

Partout, ses marques de luxe (Shiseido, Clé de Peau Beauté, NARS) ont enregistré de « fortes ventes », a ajouté Shiseido.

Le rival du géant français L'Oréal a confirmé ses prévisions annuelles livrées début mars d'un bénéfice net de 54 milliards de yens, contre 22,7 milliards l'an dernier, et d'un profit d'exploitation de 90 milliards de yens (+11,9 %). Du côté du chiffre d'affaires, après avoir franchi l'an dernier la barre des 1000 milliards de yens, dont près de la moitié au Japon, Shiseido table sur 1033 milliards de yens en 2018 (+2,8 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

CosmétiquesEsthétismeBien-êtreBeauté - DiversBusiness