Sacai prend du volume

Avec leurs blousons brillants et amples comme gonflés à bloc, une fine ceinture cloutée à la taille, des pans de manteaux et robes virevoltants laissant entrevoir leurs jambes couvertes de bas bicolores assortis à leurs bottines, les modèles de Sacai ont fière allure. Lors du défilé organisé lundi dans le parking de la rue Béranger qui abritait autrefois le journal Libération, Chitose Abe a livré une fois de plus une collection époustouflante pleine d’énergie et de trouvailles.


Sacai, automne-hiver 2018-19 - PixelFormula

Adepte des superpositions et des mélanges de matières dans des habits multi-strates et multi-longueurs, la créatrice japonaise déconstruit et recompose avec fougue des vêtements hybrides uniques, qui prennent cette saison une dimension plus volumineuse, notamment avec l’usage de doudounes extra-larges et de doublures matelassées. Un effet renforcé par les rayures verticales XL qui traversent presque toute la garde-robe.

Avec cette collection pour l’automne-hiver 2018-19, Chitose Abe va en effet encore plus loin dans son propos, comme elle nous l’explique en backstage. « Cette saison, je n’ai pas seulement combiné différents tissus entre eux comme je le faisais auparavant, mais j’ai travaillé aussi surtout sur la structure en mixant plusieurs couches de divers vêtements pour atteindre une dimension tridimensionnelle. »

Les vestes ont ainsi toutes une double, voire une triple épaisseur, mélangeant allègrement les styles. A droite, la veste à maxi-poches et rayures est sportive, à gauche, elle se fait plus élégante en tweed à carreaux. Un blouson d’aviateur vert et zippé d’un côté se transforme en blazer marine à boutons dorés de l’autre, une veste de smoking se marie avec un blouson denim.


Sacai, automne-hiver 2018-19 - PixelFormula

La parka imperméable verte, d’où dépasse une doublure matelassée bleue, s’acoquine avec la veste camel en laine. Les rayures s’entrechoquent avec les gros carreaux, les plissés fins avec les grands plis, la laine tricotée avec la soie, etc. Le double constitue le fil rouge de toute la collection avec, en clin d'œil, cette jolie paire d’escarpins, l’un zébré, l’autre à effet léopard !

Complète ce vestiaire une série de robes-tricot jacquard frangées à motifs Navajos faisant penser aux tenues des squaws. Du côté des accessoires, Sacai introduit cette saison une collection de boucles d’oreilles dessinées avec la designer de bijoux Charlotte Chesnais, ainsi que des sacs graphiques affichant le logo de la légendaire boutique de disques tokyoïte Manhattan Records.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER