Les marques peuvent désormais sauver leur Logo

Un puma bondissant pour Puma, un cerf observateur pour Abercrombie&Fitch, ou encore un crocodile désormais célèbre chez Lacoste, ... Nombreuses sont les marques qui ont choisi pour emblème un animal. Partant de ce constat, le Fonds Mondial de l’Environnement (Global Environment Facility ou GEF en anglais) a eu l’ingénieuse idée de lancer "Sauvez votre Logo", une campagne qui pousse les entreprises à protéger l’animal grâce auquel elles ont forgé leur réputation.


Campagne "Save your logo"

Le 6 octobre dernier, l’Union internationale pour la conservation de la nature recensait pas moins de 44 838 espèces menacées d'extinction. Des espèces dont beaucoup sont devenues le symbole de grandes marques. « Beaucoup d’entreprises ont bâti leur réputation grâce à des animaux et, face à la menace qui plane sur la biodiversité, le moment est venu pour elles de rendre aux animaux la monnaie de leur pièce », explique Monique Barbut, présidente du GEF.

Pour se faire, le GEF a investi 5 millions de dollars dans cette initiative. Une somme qui devrait faire appel d’air et encourager les multinationales à engager des actions plus importantes, améliorant de fait leur image, tout en participant à une prise de conscience générale.

Et selon Gustavo Fonseca, responsable des ressources naturelles au GEF, certaines entreprises comme Lacoste et Peugeot auraient d’ores et déjà réagi de façon positive.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportCampagnes