Le géant américain des arômes IFF rachète Frutarom pour 7 milliards de dollars

Jérusalem, 7 mai 2018 (AFP) - Le géant américain des arômes et parfums International Flavors & Fragrances (IFF) va acquérir la société israélienne Frutarom pour 7,1 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros), devenant ainsi le numéro un mondial du secteur, a annoncé lundi Frutarom.


Arômes et parfums: le géant américain IFF rachète Frutarom pour 7 milliards de dollars - AFP / PATRICK KOVARIK

Le groupe israélien, sixième producteur d'arômes et de parfums dans le monde, est un fournisseur important pour les industries pharmaceutique, cosmétique et alimentaire. La société emploie 2 700 employés dans le monde et a réalisé 1,36 milliard de dollars (1,14 milliard d'euros) de ventes l'an dernier.

En la rachetant, IFF, dont les ventes ont atteint 3,4 milliards de dollars (2,85 milliards d'euros) l'an dernier, renforce sa position dans le domaine des arômes et parfums naturels, mais aussi ses capacités en matière de recherche et développement.

L'opération se fera en numéraire et en actions, a précisé Frutarom dans un communiqué présenté lundi à la Bourse de Tel-Aviv.

Ce rachat d'une entreprise israélienne par un groupe étranger est la deuxième opération la plus importante du genre enregistrée depuis l'acquisition en mars 2017 par le fabricant américain de microprocesseurs Intel de Mobileye, une société spécialisée dans les systèmes anti-collisions pour les voitures. Google avait acheté en 2013 Waze, une application de navigation routière en temps réel pour les téléphones mobiles pour plus d'un milliard de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

ParfumsIndustrie