JD.com investit dans les jeunes pousses de l'intelligence artificielle et de la blockchain

Le géant chinois de la vente en ligne JD.com déploiera en mars AI Catapult, un accélérateur destiné à soutenir les start-up spécialisées dans les technologies liée à l’intelligence artificielle et au blockchain.

JD.com

« Les start-up participantes auront l'opportunité de travailler avec un large éventail d'équipes opérationnelles sur leur marché national, ainsi qu’avec un plus grand réseau de logistique du dernier kilomètre au monde », indique le groupe chinois, dont l’accélérateur sera installé à Pékin.

JD.com revendique la place de leader mondial des applications commerciales de l’intelligence artificielle, via sa flotte de drones de livraison et entrepôts automatisés. De même que sur la blockchain, ce système de base de données sécurisé gardant en mémoire chaque échange et modification entre utilisateurs, et que JD.Com met à profit pour garantir l’authenticité de produits.

Parmi les premières structures à intégrer l’accélérateur figurent le pionnier chinois de la fintech Bankorous, la cryptomonnaie australienne Canya, le service de database Bluezelle, la plateforme londonienne d’identification et paiement Nuggets ou encore l’outil de vérification de produits en open source Devery.

Numéro deux de la vente en ligne en Chine derrière l’incontournable Alibaba, JD.com a généré 372,3 milliards de yuans (49,5 milliards d’euros) de chiffre d'affaires en 2016, en croissance de 46 %. Et si les revenus issus des ventes de biens ont augmenté de 42 % cette année-là, ceux dégagés grâce aux services ont grimpé de 66 %. Le groupe, qui inaugure actuellement un bureau en Australie, publiera les résultats de son exercice 2017 le 2 mars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Innovations