Fusalp fait monter de nouveaux actionnaires à bord

Reprise en 2014 par Sophie Lacoste, Philippe Lacoste et Alexandre Fauvet, ex-directeur exécutif de Lacoste, Fusalp accueille de nouveaux actionnaires. Dans une optique de soutien aux futurs développements internationaux de la marque, ce pôle de nouveaux investisseurs individuels ou familiaux totalise désormais 12 % des parts du label lancé en 1952 sur le créneau du vêtement de ski.


Collection printemps-été 2018 - Fusalp

Cette augmentation de capital passe par des investissements via des holdings familiales, soit à titre privé. C’est notamment le cas d’Elie Kouby et de Frédéric Biousse, deux des trois cofondateurs de la société d’investissement Experienced Capital (présent au capital du Slip Français, Balibaris, Figaret, Jimmy Fairly, Soeur, Maison Standards, Sessùn…), qui figurent parmi les nouveaux actionnaires.  

Autre investisseur participant à ce tour de table : Léopold Meyer, directeur général et fondateur de Florac, une société de participations également liée à la société Experienced Capital, qui monterait lui au capital de Fusalp avec sa famille.

Nathalie Sayer et son époux Patrick Sayer - ancien PDG d’Eurazeo, qui se fait désormais business angel via sa holding familial Augusta – sont également parmi les nouveaux actionnaires.

Enfin, Fusalp annonce également l'entrée au capital de Nicolas Houzé et sa famille, propriétaire du groupe Galeries Lafayette via la holding familiale Motier, avec laquelle a été réalisée la reprise de La Redoute notamment, et figurant parmi les actionnaires de Carrefour.

Depuis sa reprise il y a quatre ans, Fusalp a connu une véritable mutation. S’appuyant sur son histoire sportive, la marque s’ancre désormais sur le segment sport-mode premium. La griffe a également ouvert 22 boutiques dans l’Hexagone et en Suisse, et compte aujourd'hui 350 points de vente multimarques.

Avec l’entrée de ces nouveaux actionnaires, Fusalp, qui sur son exercice 2016/17 a enregistré un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros (contre 6 millions lors de la reprise), compte renforcer sa présence notamment en Asie et en Amérique du Nord où « son potentiel est considérable », indique-t-on du côté de la marque.

Désormais, l'actionnariat de Fusalp se découpe ainsi : 84 % des parts sont détenus par Sophie Lacoste, Philippe Lacoste et Alexandre Fauvet, 12 % par le nouveau pôle d'actionnaires et enfin 4 % par M Capital, une société d'investissement qui prévoit de sortir en juin 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - DiversBusiness