Clarins condamné à 500 000 euros d'amende pour entente sur les prix

PARIS, 7 fév 2007 (AFP) - Le Conseil de la concurrence a condamné le groupe français de cosmétiques Clarins à une amende de 500 000 euros pour entente sur les prix, a-t-on appris mercredi 7 février sur son site internet.

Clarins parfum Amour Toujours

"Entre 1997 et 2000, la société Clarins SA et la grande majorité des ses distributeurs agréés de parfums et cosmétiques de luxe ont, de manière concertée, mis en oeuvre des (...) pratiques ayant eu pour objet et pour effet de faire obstacle à la libre fixation des prix par le jeu de la concurrence", accuse le Conseil dans une décision du 24 janvier.

Le Conseil de la concurrence avait déjà infligé en mars 2006, dans la même affaire, une amende record de 46,2 millions d'euros à des grands noms du luxe et à trois distributeurs dont Marionnaud (12,8 millions d'euros), Nocibé (6,2 millions d'euros) et Séphora (9,4 millions d'euros, groupe LVMH). Mais le cas de Clarins avait été disjoint et renvoyé à l'instruction.

En 2006, Clarins a réalisé un chiffre d'affaires de 967,2 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

CosmétiquesDistribution