A New York, Raf Simons défile sous un pont de Chinatown

Le 11 juillet, à 21h45, signatures majeures de la presse mode américaine, acteurs hollywoodiens, musiciens et designers se sont massés sous un pont de Chinatown pour découvrir la collection printemps 2018 de Raf Simons.

Lorsque le designer belge organise le second défilé de son label homonyme, il trouve un lieu unique et inattendu, et garantit de rassembler l'élite de la mode et des influenceurs.

DR

En février, Raf Simons organisait déjà son défilé automne 2017 à New York durant la Fashion Week masculine. Cette fois, l'espace en plein air où s'est déroulée cette présentation était décoré de panneaux et symboles en néons, ainsi que de lanternes rouge et blanche qui semblaient avoir été suspendues bien avant que Raf Simons ne s'installe à New York en 2016. Les lanternes blanches étaient spécialement conçues pour ce jour et faisaient référence au groupe New Order.

Peter Saville, le directeur artistique et graphiste britannique qui a conçu les couvertures d'albums du groupe, a inspiré une partie de la collection et l'ambiance du défilé. Mais le thème central de cette proposition  printemps-été 2018 est le film Blade Runner. L'espace accueillant le défilé faisait clairement référence aux scènes du film.

Marc Jacobs était présent pour ce show et a partagé des selfies sur Twitter alors qu'il attendait le début du défilé dans la moiteur estivale new-yorkaise. Sur l'un d'eux, on le découvre avec le rappeur fan de Raf Simons ASAP Rocky, qui est arrivé avec Ashton Sanders, l'acteur du film Moonlight et visage de Calvin Klein Underwear.


La foule s'est tue pour laisser la place au défilé. Un nuage de fumée s'est répandu alors que du rock émanait des haut-parleurs. Indubitablement, l'ambiance avait ce petit effet punk, qui reste souvent une inspiration du designer.

La première silhouette de la collection a donné le ton du défilé : un imperméable en caoutchouc, un parapluie transparent et, sur l'arrière de la veste, un petit affichage numérique était intégré.

Préparé à affronter la pluie, les modèles portaient des parapluies aux nombreuses formes, notamment des constructions et des poignées de parapluie incroyables et des toiles déchirées. Les styles preppy revisités, comme des ponchos et des manteaux à carreaux, et les chemises à cols boutonnés ont été mixés avec des pulls posés sur les épaules et des pardessus.

Les pièces phare de la collection comprennent des chemises présentant le mot « Replicant », un clin d'oeil à Blade Runner, des visuels reprenant des design de New Order apposés sur des pièces outerwear, des manteaux bicolores, mais aussi des chemises sans manches et des jupes longues à taille haute pour les modèles féminins du défilé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterDéfilés